Êtes-vous normal?

Êtes-vous normal?

Nous nous demandons parfois si nous sommes « normal ». Lorsque nous nous sentons différent des autres ou bien que nous sommes en difficulté, nous avons tendance à nous sentir anormal et donc en tord. Voyons maintenant si nous pouvons nous poser la question autrement.

 

Qu’est-ce qu’être normal?

Être normal est un état qui correspond à ce qui est sensé être partagé par le plus grand nombre.

La norme est donc avant tout une notion statistique qui correspond à la majorité dans un goupe.

Pour nous les humains qui sommes des êtres grégaires, il est de toute importance de nous sentir conforme à la norme de notre groupe pour ne pas nous sentir exclu.

Selon le niveau d’indépendance morale de chacun, cette adhésion à la norme sera plus ou moins recherchée.

Par conséquent, plus nous avons confiance en nous, et moins nous recherchons à nous conformer à la norme, que se soit du point de vue de notre apparence, de nos choix de vie ou de nos idées…

Ne pas être normal, est-ce un tord?

Il est souvent admis que les comportements « normaux », c’est à dire les plus largement répandus ont de la valeur, sont biens et justes.

Inversement, dés lors que nous avons un comportement  différent de la norme, nous avons tendance à penser que c’est mal. Nous considérons que c’est un tord, quelque chose à changer ou à combattre.

Autant ce qui est normal ne pose pas de problème, autant ce qui s’éloigne de ce qui est communément attendu peut devenir dérangeant.

Pourtant, ce n’est pas pour autant que l’anormalité soit une mauvaise chose.

Bien au contraire, être différent, non-normal, sur certains aspects, est un moyen de nous différencier les uns des autres et d’affirmer qui nous sommes vraiment.

Psychologue Cannes

Aimez-vous tel que vous êtes !

La question à se poser n’est pas tant « Suis-je normal.e? », mais plutôt « Est-ce que je me sens bien? ».

Notre bien-être ne doit pas dépendre d’une majorité normative mais plutôt de notre rapport à nous-même.

Le principal étant de nous sentir en phase avec qui nous sommes vraiment.

Si nous étions tous pareils: même façon de penser, de ressentir, de nous comporter …que le monde serait triste!

L’uniformité étouffe la singularité et ne favorise pas le progrès.

Bien que notre différence puisse être parfois compliquée à gérer, c’est elle qui fait notre force et notre particularité.

Notre « anormalité » peut être une source d’inspiration pour beaucoup et peut contribuer à faire changer les mentalités.

En nous aimant et en nous acceptant tel que nous sommes, nous pourrons alors révéler nos talents et nous épanouir selon notre vraie personnalité.

Pour aller plus loin :

Vous avez tendance à douter de vous, à ne pas vous sentir « normal »?

Vous n’avez pas suffisamment confiance en vous pour affirmer qui vous êtes?

Vous êtes en quête de votre identité?

Je vous invite à lire l’Ebook et à suivre le programme en ligne qui vous aideront à développer et renforcer votre confiance en vous.

Profitez de votre code de réduction  CADEAU (50% !!) valable encore quelques jours sur TOUS les programmes !

A bientôt,

Carlina Magnan, votre psychologue et coach en développement personnel

 

Est-ce que vous vous aimez vraiment?

Est-ce que vous vous aimez vraiment?

Est-ce que vous vous aimez vraiment?… Nous nous posons rarement la question mais nos choix de vie, nos comportements sont souvent le reflet de notre amour de soi. Je vous invite à prendre quelques minutes pour vous poser la question en vous inspirant du célèbre texte de Charlie Chaplin « Le jour où je me suis vrament aimé ».

 

Qu’est-ce que l’amour de soi? Explications

De façon très succinte, nous pouvons expliquer les choses de cette manière:

L’estime de soi correspond à la valeur que l’on s’accorde. Elle relève d’une évaluation cognitive. Elle correspond au degré d’importance que l’on se donne en fonction de la reconnaissance de ses propres qualités.

L’amour de soi est une démarche plus affective. Elle peut dépendre de la valeur que l’on s’accorde, comme elle peut être complètement indépendante.

Par conséquent, nous pouvons faire le choix de nous aimer même si nous avons peu d’estime pour soi-même.

Nous pouvons faire preuve d’amour de soi en acceptant les compliments par exemple et en prenant soin de nous.

amour de soi

Pourquoi est-ce important de s’aimer vraiment?

L’amour de soi est une disposition psychologique saine et nécessaire pour avancer et réussir dans sa vie.

Cela nous permet d’être en paix avec nous-même, sans tomber dans l’auto-tyranie ou le narcissisme à outrance.

Pour illustrer cet état d’esprit, je vous partage le très beau texte de Charlie Chaplin intitulé « Le jour où je me suis vraiment aimé ».

Pour le lire et le télécharger, cliquez simplement sur  le bouton un peu plus bas.

amour de soi

Pourriez-vous dire que vous vous aimez vraiment?

Est-ce que vos choix de vie, vos pensées, vos comportemnts au quotidien dans les menus détails vous laissent penser que vous vous aimez vraiment?

Aussi, est-ce que la vision de Charlie Chaplin vous correspond?

Rappelez-vous, nous n’avons pas besoin de ressentir un élan d’affection à notre égard pour avoir la certitude de nous aimer.

Il s’agit de faire le choix doux et bienveillant de nous considérer avec respect, d’écouter nos besoins et d’y répondre autant que possible.

C’est en reconnaissant notre valeur au-delà de nos capacités ou de nos incapacités, de nos qualités ou de nos défauts que nous trouverons la paix et la sérénité.

Pour vous aider à vous aimer:

Je vous invite à découvrir l’Ebook que je vous ai préparé « 3 Clés pour renforcer votre confiance en vous facilement ».

Il vous aidera à mieux comprendre comment se construit la confiance en soi. Il vous apportera des outils simples et efficaces pour vous sentir plus fort et plus serein.

Cet Ebook vous aidera à vous traiter avec égard et bienveillance.

Vous apprendrez ainsi à vous aimer, à reconnaître votre valeur jour après jour, indépendamment des circonstances et de vos mérites.

Pour aller plus loin:

Vous pouvez également suivre le programme en ligne  pour développer et renforcer votre confiance en vous.

Il vous aidera, sous forme de courtes vidéos et de documents pédagogiques (tests, tableaux, quizz…), à mieux vous connaître. Ce programme vous apportera de nombreux outils simples et efficaces pour vous aimer et vous estimer à votre juste valeur.

Je vous encourage à découvrir la vidéo de présentation en cliquant dans l’image ci-dessous:

Je vous remercie pour votre lecture.

Prenez soin de vous !

Carlina Magnan

P.S: Inscrivez-vous à la newsletter en 1 Click pour recevoir votre Ebook offert et les prochains articles !

Le développement personnel: un atout pour les entrepreneurs?

Le développement personnel: un atout pour les entrepreneurs?

Le développement personnel concerne toute la sphère relationnelle, la connaissance et la gestion de soi. Il permet de progresser et de s’épanouir. Pour les entrepreneurs cela représente un véritable atout. Nous allons voir de quelle manière et quelles sont les démarches du développement personnel et professionnel.

 

Qu’est-ce que le développement personnel ?

Le déveleppement personnel est un ensemble de concepts et d’outils pragmatiques pour optimiser toutes ses potentialités, se réaliser et devenir la meilleure version de soi-même.

Cette mouvance a débuté dès les années 1930 en Europe et outre Atlantique et s’est considérablement développée depuis les années 1960 jusqu’à aujourd’hui.

Bien que le développement personnel vise le bien-être individuel, il n’exclut par pour autant la dimension collective puisque nous savons aujourd’hui à quel point les relations interpersonnelles sont primordiales pour notre bien-être.

En quelques mots, le développement personnel concerne toute la sphère relationnelle, la connaissance et la gestion de soi.

A qui s’adresse le développement personnel ?

Le développement personnel s’adresse à toute personne désirant progresser et s’épanouir.

Pour certains, ce bonheur passe par le prisme de la réussite financière et/ou professionnelle, pour d’autres par le prisme de la réussite personnelle par une union harmonieuse ou l’atteinte d’objectifs variés (exprimer ses talents artistiques, servir une cause…).

Ce développement est donc avant tout une démarche volontaire d’évolution et chacun pourra trouver les outils qui contribuent le mieux à ce but.

En quoi le développement personnel constitue un atout majeur pour les entrepreneur.e.s ?

Dés lors que nous suivons une dynamique d’entreprenariat, nous cherchons à développer notre activité, à rayonner, à nous expanser.

Pour cela, plusieurs conditions sont requises : une bonne connaissance du marché, une bonne connaissance du produit ou des services que nous commercialisons et une bonne connaissance de soi.

En fait, plus nous avons de connaissances, et donc de l’information et plus nous avons du pouvoir et du contrôle.

Le développement de soi vise donc à développer notre connaissance de soi et des relations humaines de façon générale.

C’est pourquoi, beaucoup d’entrepreneurs s’intéressent tout ou tard à la psychologie et au développement personnel.

Il comprend que ces disciplines lui permettent de croître et d’évoluer.

Par quoi commencer ?

Que vous soyez entrepreneur.e ou pas, vous avez envie de progresser, mais vous ne savez pas par quoi commencer ?

Vous n’avez aucune notion de psychologie ? Vous êtes curieux d’en savoir davantage sans perdre du temps à chercher.

Psychologue, consultante et formatrice en développement professionnel et personnel depuis 15 ans, je mets aujourd’hui à votre disposition 5 programmes en ligne simples et ludiques qui vous permettent de progresser à votre rythme et en toute autonomie.

Ils vous permettront de développer vos compétences sociales et relationnelles, d’apprendre à gérer votre stress et vos émotions, et ainsi d’être plus efficace et plus heureux.

Je vous laisse découvrir la présentation en vidéo :

Pensez-y! Que vous soyez chef d’entreprise ou bien en profession libérale, vous bénéficiez de crédits d’impôt en suivant un programme.

SUIVRE UN PROGRAMME MAINTENANT

A bientôt !

Carlina Magnan

 

 

Manque de confiance en soi?

Manque de confiance en soi?

Deux vidéos pour vous en bas de cet article.

Bien souvent, on vient me consulter pour un « manque de confiance en soi ».

Quand on traverse une épreuve, on est déstabilisé, fragilisé et les vieilles blessures du passé sont réveillées.

Or, quand on analyse la situation, nous pouvons nous rendre compte qu’il s’agit parfois d’une erreur de jugement.

Je vous relate pour exemple une de mes consultations :

Une jeune femme a passé un entretien d’embauche qui s’est très mal passé. Elle pensait au premier abord que cela était dû à un manque de confiance en elle.

Lors d’une seule séance, en investiguant par des questionnements, nous avons mis en évidence le fait qu’elle n’était pas aussi prête qu’elle le pensait à changer d’emploi, car elle est très attachée à ses collègues de travail. De plus, elle était en train de préparer son mariage, ce qui ne la rendait pas disponible psychologiquement à un tel changement.

Prendre du recul et expliquer nos comportements autrement que par le fameux « manque de confiance en soi » peut avoir un réel effet anxiolytique.

Toutefois, si l’on ressent que l’on manque de confiance en soi, c’est l’occasion d’approfondir la question et de remédier à ce problème.

En venant consulter pour surmonter sa difficulté, cette jeune femme s’est donnée l’opportunité de renforcer sa confiance en elle par quelques exercices que nous avons mis en place.

Vous aussi, vous voulez renforcer votre confiance en vous? Je mets à votre disposition un programme ICI.

Et découvrez le témoignange de Laura qui a suivi le programme:

Prenez soin de vous, Cher.e ami.e, et à bientôt pour un nouvel article! 

Carlina Magnan

Osez-vous être vous-même ?

Osez-vous être vous-même ?

Saviez-vous qu’un des principaux facteurs de stress est de ne pas être soi-même?

Jouer un rôle, se conformer à des stéréotypes, se comporter selon ce que nous pensons que les autres attendent de nous? Tout cela crée de manière insidieuse du mal-être, dont nous n’avons même pas conscience la plupart du temps.

La société qui nous façonne nous apprend une manière de nous comporter, nous transmet des codes qui nous permettent, si nous les adoptons, de nous intégrer et de faire notre place.

Toutefois, dans ce jeu d’adaptation, nous perdons de vue l’essence même de qui nous sommes. Nous ignorons certaines de nos aptitudes et même certains de nos talents parce que nous n’avons pas pu laisser libre cours à notre vraie personnalité.

Et si aujourd’hui nous voulions nous libérer de tous ces carcans? Et si le moment était venu de découvrir de nouvelles possibilités? Et si, d’un simple geste, nous pouvions vivre de nouvelles sensations?

Qu’est-ce que cela changerait dans notre vie?

Combien nous sentirions-nous plus léger et plus joyeux?

Que pourrions-nous faire, être et percevoir qui permettrait de goûter la joie d’être soi?

Joyeusement vôtre, 

Carlina Magnan

PS: Découvrez ICI le programme en ligne « Comment développer et renforcer votre confiance en soi? » que j’ai préparé spécialement pour vous ainsi que la vidéo de présentation:

Ecoutez le témoignage de Laura qui a suivi le programme:

Découvrez tous les programmes de développement personnel ICI.

Suivez-moi sur YouTube! Ciquez ICI

Vous acceptez-vous vraiment?

Vous acceptez-vous vraiment?

Ce n’est pas toujours facile de nous aimer et de nous accepter tel que nous sommes.

Il y a des aspects de nous-même, que ce soit physiques ou psychologiques, que nous n’apprécions pas et qui nous dérangent.

Nous les rejetons en bloc et faisons tout pour les camoufler ou les changer. Ou bien nous nous y accommodons car c’est le plus simple pour nous.

Par ailleurs, il a des aspects de notre personne que nous ne voulons pas du tout admettre et nous faisons tout pour lutter contre notre vraie nature.

Nous avons poser de tels jugements sur nous-même que nous refoulons littéralement certaines de nos tendances.

En psychanalyse on parle de tendances libidinales ou agressives.

C’est à dire que nous ressentons un attrait (désir) ou une aversion (rejet) qui nous paraissent tellement inacceptables à notre conscience que nous les refoulons dans notre inconscient.

Or, ce que nous refoulons ressort sous forme de symptômes nous dit Freud.

Alors, faut-il accepter toutes nos tendances et leur laisser libre cours?

Quelque fois oui, mais pas toujours.

La clé pour se libérer de cela est tout autre: il s’agit simplement de les reconnaître, de les accepter et de travailler dessus en en parlant.

C’est un des rôles du psychologue que de nous accompagner dans la verbalisation et la libération de nos tendances perturbatrices.

A très bientôt,

Carlina Magnan