Quelque fois, nous aimerions prendre de la distance ou même couper les liens avec une personne, quelque chose ou une situation qui nous fait souffrir, et nous nous sentons incapable de le faire. Je vous présente dans cet article, avec le tutoriel en vidéo, une technique qui pourrait bien vous aider.

Les liens d’attachement, qu’est-ce que c’est?

Lorsque nous sommes en relation avec quelqu’un, nous créons des liens.

Plus nous passons du temps avec cette personne, plus nous partageons des expériences et des émotions avec elle, plus ces liens se renforcent.

C’est le cas également avec un lieu, ou même des objets.

Plus les liens sont forts et plus il est difficile de s’en défaire.

Si l’attachement envers la personne (son conjoint, son enfant, un ami…), le lieu (son pays, sa région) ou l’objet (sa maison, ses bijoux…) nous satisfait ou ne pose pas de problème pour nous, il n’y a aucune raison de remettre en question ces liens.

Cependant, dés lors que nous en souffrons car nous ressentons du manque, de la culpabilité, des regrets, de la colère ou autres émotions négatives, il conviendra de les couper pour pouvoir avancer.

Les petits bonhommes allumettes

Les petits bonhommes allumettes est une technique inventée par le psychothérapeute canadien Jacque Martel qui nous aide de façon symbolique à couper les liens d’attachement qui nous font souffrir.

Elle consiste à représenter sous forme de dessin les liens d’attachement qui nous relient à une personne, une situation, un lieu ou tout autre chose dont nous aimerions nous défaire.

Puis à couper avec des ciseaux ces liens pour nous détacher, nous libérer et avancer dans notre vie.

Cette technique toute simple est plus efficace qu’elle ne paraît. Je vous encourage à en faire l’expérience pour en ressentir les bienfaits.

Elle est très utile pour couper avec un ex-compagnon (-compagne) par exemple, avec une pensée obsedante, ou même une addiction…

Les petits bonhommes allumettes facilitent le processus de séparation parfois si compliqué à vivre.

carlina Magnan Psychologue

Se détacher pour mieux aimer

Lorsque l’investissement affectif dans la relation à l’autre ou bien à un objet, une situation, un lieu ou tout autre chose est trop intense, nous perdons toute liberté.

Nous sommes dans un état de dépendance qui nous rend bien souvent malheureux.

Ce que nous qualifions comme étant de l’amour ou bien de l’attirance est en réalité un sentiment d’attachement qui nous étouffe et étouffe l’autre s’il s’agit d’une personne.

La relation est bloquée et nous ressentons plus souvent de la souffrance que de la joie et de la légerté.

Je vous invite donc à faire l’état des lieux de vos relations et de vos ressentis et de faire appel aux petits bonhommes allumettes pour pouvoir avancer et retrouver votre liberté!

Pour aller plus loin :

Vous êtes prêt à couper les liens d’attachement?

Vous verrez c’est très simple et rapide!

Je vous fais une démonstration dans cette courte vidéo.

Munissez-vous d’une feuille, d’un stylo et d’une paire de ciseaux. C’est parti!

Vous aimeriez connaître plus de techniques et outils pour vous libérer et avancer?

Je vous invite dés maintenant à découvrir les 5 programmes en ligne que je vous ai préparés. Ils comprennent plus de 41 vidéos et 10 heures de visionnage, sans compter les documents pédagogiques qui viennent compléter les cours.

A bientôt!

Carlina Magnan, votre Psychologue et Cocah en développement personnel

 

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez